Investir dans l’art

ENTREPRISES OU PARTICULIERS : INVESTIR DANS L’ART, Y AVEZ-VOUS SONGé ?
Pourquoi ? Comment ? On vous explique tout !

L’investissement dans l’art a longtemps été considéré comme un domaine réservé aux élites fortunées. Cependant, ces dernières années, il a gagné en popularité auprès d’un large public. En effet, l’investissement dans l’art va bien au-delà du potentiel rendement financier, c’est une opportunité unique d’explorer des cultures et mouvements artistiques différents.

pourquoi investir dans l'art ?

Investir dans l’art présente de nombreux avantages pour les investisseurs avertis qui cherchent à diversifier leur portefeuille. Cependant, il est important de noter que l’art reste un actif volatil et qu’il dépend parfois des tendances du moment et des coups de cœur des acheteurs. 

En tant qu’actif tangible, l’art est décorrélé de l’inflation et du système économique, il est considéré comme une valeur refuge. De plus, les œuvres d’art ont un potentiel de croissance significatif à long terme, notamment lorsqu’elles sont acquises par des artistes émergents ou des maîtres reconnus. En outre, l’investissement dans l’art est une manière passionnante d’associer sa passion pour la culture à la création de valeur financière. 

les bonnes raisons pour une entreprise...

Acquérir des œuvres d’art et les exposer dans les locaux de son entreprise est un excellent moyen de mettre en avant une communication valorisante auprès de sa clientèle, mais aussi de réduire le montant de son revenu imposable. En effet, l’acquisition d’œuvres d’art par les entreprises peut donner droit, sous conditions, à des avantages fiscaux. Un placement avantageux, qui permet d’allier mécénat d’entreprise avec optimisation fiscale.

Effectivement, il est tout à fait possible de réduire son impôt sur le revenu en investissant dans certaines catégories d’œuvres d’art.  À noter que la déduction de l’achat d’une œuvre d’art ne doit pas dépasser la limite de 5% du chiffre d’affaires de l’entreprise.

... et pour un particulier

Si vous êtes amateur d’art et que vous souhaitez collectionner des œuvres quelles qu’elles soient, sachez que vos investissements seront récompensés. 

En effet, en qualité de contributeur à la préservation du patrimoine artistique et culturel français, vous pouvez bénéficier d’une déduction d’impôts. Mais la défiscalisation par l’art est-elle avantageuse pour les particuliers ? Comment procéder ? Explications.

Art Montpellier 2022 – Crédit : Guilhem Canal

pour consulter les derniers rapports sur la marché de l'art :

Focus sur le LEASING d'ART avec samuel lusseau, président de sacertd'art

Pour commencer, le leasing d'art ça concerne qui ?

Notre offre s’adresse à l’ensemble des professionnels  (BIC et BNC), de type société, profession libérale et indépendants dont le résultat, ou bénéfice, est soumis à l’impôt sur les sociétés ou aux revenus. (à l’exclusion des associations, structures publiques ou mixtes et micro/auto entrepreneurs).

Il faut être immatriculé en France, Belgique, Luxembourg ou Monaco, pouvoir justifier d’un 1er exercice comptable clos ou d’au moins 6 mois d’activité significatifs et disposer d’un local professionnel dédié à son activité et recevant du public.
Nous intervenons à partir de 1500 €, parfois en dessous mais en nous consultant préalablement, pas de plafond.

Et plus concrètement, comment ça fonctionne ?

Tout d’abord de manière commune nous utilisons le terme de leasing appliqué aux œuvres d’art, mais dans les faits nous utilisons un contrat de location financière (sur lequel aucune option d’achat n’est intégré au contrat).

Ainsi l’œuvre mise en location pour une durée donnée de 13 à 48 mois (voire 60 mois sur dérogation), devient un élément de décoration dont la charge est 100% déductible du bénéfice ou résultat imposable (dans le cadre légal de l’aménagement et la décoration des locaux professionnels).

Une charge déductible donc au même titre qu’une charge de fonctionnement, comme la location d’un photocopieur par exemple, de plantes pour la décoration des locaux, ou de mobiliers, etc. Cette charge locative d’un ou plusieurs éléments de décoration s’intègre donc tout simplement dans le plan comptable classique.

L’intérêt est qu’il n’y a aucune intégration comptable spécifique. L’œuvre d’art n’est pas inscrite dans les actifs de la société (achat classique via les fonds propre de la société). 
L’entreprise n’est que locataire. Les bénéficiaires peuvent ainsi déduire pleinement la charge locative, dans l’objectif de faire bénéficier à leur entreprise d’une image dynamique via l’utilisation de l’art pour la communication institutionnelle et interne !

La suite et la finalité du montage ne concerne plus la structure professionnelle. 
Sacerd’ART étant propriétaire de l’œuvre à terme via les conventions signées avec nos partenaires, nous pouvons librement la revendre à un tiers bénéficiaire, personne physique ou personne morale de notre choix. 
Le montage repose donc sur 2 engagements bilatéraux, ce qui permet ainsi de sécuriser l’opération et d’intégrer cet engagement de reprise de façon séparée et indépendante du contrat de location initial.

Quels sont les avantages de cette opération ?

Ils sont nombreux ! Je peux vous en citer quelques-uns :

En terme d’image, vous utilisez les supports d’une communication visuelle innovante et répondant aux tendances artistiques et culturelles actuelles et transformez un investissement en un outil de communication impactant.

Concernant l’opération en elle-même, vous n’avez pas de limite réglementaire au niveau du montant déductible, et nous veillons à respecter un équilibre entre votre C.A, le montant de l’œuvre à financer et les mensualités.
Vous allez comptabiliser chacun des loyers en charges déductibles de votre bénéfice imposable.

Enfin, vous n’impactez pas l’endettement apparent de votre entreprise, vous gardez intact votre capacité d’investissement avec la possibilité de revente de l’œuvre à terme.

Pour terminer, comment se traduit votre partenariat avec Art Montpellier et votre présence sur l'événement ?

Les enjeux de la présence de Sacerd’Art à l’évènement Art Montpellier sont multiples, et permet de dynamiser le marché sur place par un accompagnement simple et direct.

Nous allons communiquer et expliquer ce mécanisme de financement à l’ensemble des visiteurs du salon. Cette présentation suscite bien souvent des projets d’achat d’œuvres à l’occasion de la foire.  

C’est aussi et surtout la possibilité pour les acheteurs potentiels d’obtenir sur place des propositions financières concrètes,  ainsi que toutes les informations nécessaires à la bonne compréhension du système. Ce qui amène à la concrétisation de l’acte d’achat. 

Enfin, c’est l’occasion pour nous de rencontrer nos clients et partenaires qui nous font confiance depuis le début de notre partenariat avec Art Montpellier et d’accompagner en direct des clients et prospects ainsi que des galeries et artistes

 

quelques astuces...

> Faire des recherches : l’œuvre doit être traçable, attestée par une galerie d’art, un expert ou par l’artiste lui-même (s’il vit encore). Elle doit être certifiée.

> Il est recommandé d’éviter les grands formats et d’acheter un artiste coté tout en faisant attention aux effets de mode car l’achat d’une œuvre créée par un artiste qui jouit d’une notoriété ponctuelle risque de devenir un placement perdant.

> Se rendre dans des galeries ou dans des foires d’art contemporain pour découvrir des artistes, échanger avec des galeristes professionnels.

> Se fixer une limite de prix.

« Ne jamais perdre de vue l’essentiel : une œuvre d’art n’est pas qu’un investissement, mais aussi et surtout un objet agréable pour les yeux. Laissez-vous guider par ce plaisir, cette sensibilité, et surtout cette curiosité qui ne s’éveille que grâce à la contemplation de l’œuvre. » 

Didier VESSE
Directeur artistique d’Art Montpellier

LE LEASING d'ART

Vous êtes gérant de société ou exercez comme profession libérale ? Vous souhaitez donner une image dynamique à votre entreprise et bénéficier d’un dispositif fiscal mis à votre disposition, le leasing d’œuvres d’art est fait pour vous !

Le leasing d’œuvres d’art permet de profiter d’un investissement sûr, sans engager les fonds propres de votre société et de déduire les loyers de votre résultat imposable.

Donner de la personnalité à votre univers professionnel, en y exposant des œuvres qui vous ressemble, vous permettra non seulement de sublimer vos espaces, de procurer à vos salariés un cadre de travail et stimulant, mais aussi de véhiculer une image positive et nouvelle de votre société auprès de vos partenaires, clients et prospects. Cette démarche permet d’accroître votre visibilité, et d’apporter le bien-être collectif et partagé.

Besoin d'aide ?

Contact

Vous avez des questions ?
Vous pouvez nous contacter via les formulaires de contacts suivants :